Partitions

Plus de 20 ans après Windows 3.1, près de 20 ans après Windows 95, après Windows 98, 2000, XP, Vista, 7, etc., dans notre superbe société de l’information, à l’aube (bien avancée) du XXIe siècle, etc. etc. [placez ici le slogan qui va bien], la plupart des administrateurs Windows, même professionnels, n’ont toujours pas compris qu’il était intéressant de placer les données utilisateurs sur une partition séparée de celle du système. Quand ils réinstallent ce dernier (ce qui est semble-t-il une obligation fréquente dans le monde Windows), ils continuent donc à vous écraser toutes vos données. Question de culture ! Et il y en a encore qui croient que Windows, c’est de l’informatique, que la (soi-disant) génération Y « est-tombée-dedans-quand-elle-était-petite », etc. etc.

On ne leur demande pas la lune, on ne leur demande même pas de bien séparer / de /usr, /var et /home. Mais une partition D: pour les données distincte de C: pour le système, c’est faisable non ?

Ce contenu a été publié dans Informatique, logiciels libres, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.