Dans le port du Cap (В Кейптаунском порту)

J’avais prévu un billet au sujet du film d’Alexandre Veledinski, Le géographe a bu son globe (Географ глобус пропил, 2013). Je n’ai toujours pas pris le temps de le faire. En attendant (peut-être) voici un clip avec des extraits du dernier film du même réalisateur, Dans le port du Cap (В Кейптаунском порту, 2019). Le film était en compétition au festival d’Honfleur la même année.

Clip et interprétation d’Alexandre F. Skliar et Garik Soukatchev.


Зайдя в тот ресторан,
Увидев англичан,
Французы были просто взбешены,
И кортики достав,
Забыв морской устав,
Они дрались, как дети сатаны!…

Les paroles de la chanson sur laquelle est construite le clip et qui donne son titre au film sont de Pavel Gandelman (voir aussi ici). En 1940, alors qu’il était lycéen à Léningrad, il les avait écrites après avoir entendu Моя красавица, une version instrumentale interprétée par l’orchestre de jazz de Léningrad de la mélodie de l’un des grands succès, originellement en yiddish, des années 1930, Bei Mir Bistu Shein.

Le voici interprété par les Andrew Sisters (une interprétation que l’on entend, si je me souviens bien, dans La promesse de l’aube, 2017) :

Il en existe une autre version soviétique, datant de 1942-1943, avec cette fois des paroles satiriques anti-nazies : Le baron von der Pchik (Барон фон дер Пшик), interprétée ici par Léonid Outiossov :

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Russie, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.