Pour éprouver le spleen de l’hiver ?

En attendant de nouveaux billets « sérieux » et à l’occasion du trentième anniversaire des Transmusicales (toujours bien vivantes, le festival démarre cette année le 3 décembre), je poursuis la série sur le rock au fil des saisons. Après, l’automne et le groupe russe DDT, voici un extrait de l’émission Chorus datant de 1979. On peut y voir le groupe Marquis de Sade, révélation de la première édition des Trans’ qui avait eu lieu justement cette année-là. Mais avant cela, on y voit Antoine de Caunes présenter quelques nouveaux albums dont The Wall de Pink Floyd. L’album est descendu en quelques secondes : « musique vraiment rêvée pour les neurasthéniques, pour éprouver ce qu’on appelle le spleen de l’hiver, et à moins que vous ayez vraiment des tendances suicidaires, je vous déconseille fortement cet album. Ce n’est pas vraiment un album optimiste pour aborder les années 1980 ». Quand on sait qu’il demeure comme un monument du rock !

D’ailleurs, Marquis de Sade, que l’on écoute ensuite, n’est pas beaucoup plus gai, ni Cure que l’émission annonçait cette hiver-là au Bataclan et à Nancy. De Caunes annonce aussi un concert d’XTC. Eux, je les avais oubliés. Mais une ou deux vidéos réveillent les souvenirs.

Je n’ai jamais vu Marquis de Sade en concert. Quand je suis arrivé à Rennes, ce groupe mythique, emblématique de la scène rennaise, n’existait déjà plus. Par contre, j’ai pu voir Marc Seberg lors de l’une des éditions des Trans de la seconde moitié des années 1980.

Chorus et Marquis de Sade :

XTC :

Ce contenu a été publié dans Musique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Pour éprouver le spleen de l’hiver ?

  1. Sandrine dit :

    J’aurai tant aimé pouvoir me rendre à Rennes !
    Alors merci à vous de me faire vivre l’événement par procuration 🙂
    Et cela me fait un parfait complément avec ce que j’ai pu lire, voir et entendre à cette adresse,
    http://www.laboiteasorties.com/2008/12/sur-la-scene-des-transmusicales-quelques-videos/

Les commentaires sont fermés.