Piscis primum a capite fœtet.

L’adage du mois :

Ἰχθὺς ἐκ τῆς κεφαλῆς ὄζειν ἄρχεται, id est Piscis a capite primum incipit putere. Dictum in malos principes, quorum contagione reliquum vulgus inficitur. Apparet ab idiotarum vulgo sumptum.

Plus d’explications ici.

Voir le fac-similé de l’édition de Paolo Manuzio : Adagia Optimorum Utriusque Linguae Scriptorum. – Oberursel, 1603.

Ce contenu a été publié dans Linguistique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.